Préservation

Les constats


Les mares sont des refuges pour de nombreuses espèces, et constituent de véritables puits de carbone, avec une assimilation parmi les plus élevées des écosystèmes.


Pourtant, 90% des mares auraient disparu en France depuis le siècle dernier. En région Ile-de-France, la plus artificialisée de métropole, seuls 4 % du territoire est occupé par des zones humides.


Selon l’inventaire de la SNPN, 59% des 30 000 mares recensées sont en état dégradé. Or, leur densité, leur connectivité, leur bon état de conservation en réseau conditionnent leur rôle.

Société nationale de protection de la nature

Restaurer et créer de petites zones humides en Ile de France

Fondée en 1854, la SNPN, Société nationale de protection de la nature, est la première association de protection de la nature en France. Elle s’appuie sur les fondements scientifiques de l’écologie et de la biologie de la conservation pour protéger les espaces et les espèces sauvages.

Ce projet vise à développer un programme d’actions de restauration et de création de mares pour contribuer à protéger la biodiversité de la région Île-de France, avec un objectif de 30 mares restaurées et créées par an, entre 2023 et 2028.

Dans un premier temps, les méthodes et les protocoles seront testés sur quatre sites pilotes identifiés sur les communes de Dourdan (91410), Alluets-le-Roi (78580), Champlan (91160) et le quartier de Montmartre à Paris (75018). Sept mares seront créées et restaurées et serviront de référence pour un déploiement de l’action à l’échelle régionale. Les données récoltées alimenteront par ailleurs un Observatoire régional participatif sur les mares.

Notre soutien

En 2023, la Fondation Iris a apporté son soutien à :

  • la préparation et la réalisation des chantiers des mares pilotes en Ile-de-France
  • l’élaboration de protocoles de suivi des espèces dans ces mares pilotes
  • la conception et développement d’une plateforme d’observatoire régionale des mares

Nos autres projets vous intéressent ?

La Fondation Iris soutient la préservation des sites naturels et de la biodiversité, promeut la recherche et les expéditions scientifiques pour l’acquisition de savoirs sur les espèces, les écosystèmes et les solutions pour enrayer les déséquilibres. Elle encourage également les actions de sensibilisation et d’éducation à la nature