La Bourse Iris – Terre Sauvage

Une bourse pour soutenir les jeunes photographes nature et faire émerger des talents

Parce qu’il est nécessaire de prendre le temps de comprendre le monde et que l’image est l’un des meilleurs vecteurs pour le faire découvrir, la Fondation Iris et le magazine Terre Sauvage se sont associés dès 2016 pour lancer la Bourse des jeunes photographes de nature.

Chaque année, les photographes passionnés de nature de moins de trente ans sont invités à soumettre leur projet de reportage sur une thématique nature et à envoyer leur book.

Les 10 candidats nominés par le jury de la Bourse Iris-Terre Sauvage sont exposés à l’occasion du Terre Sauvage Festival à Névache (Hautes-Alpes), organisée par l’association Terre Sauvage Festival.

Les deux lauréats remportent chacun une bourse de 5 000 euros dédiée à la réalisation de leur reportage, qui fait l’objet d’une parution dans le magazine Terre Sauvage.

Le calendrier 2024

Les candidats ont jusqu’à mi-septembre pour soumettre leur dossier.

Celui-ci doit comprendre :

  • 1 synopsis de 1500 signes sur le projet de reportage pour lequel le candidat postule à la bourse (lieu, période idéale de réalisation, éléments de contexte, photos envisagées…).
  • Un reportage déjà effectué de 15 photos + 800 signes de synopsis pour présenter le sujet
  • 10 images « Best Off » qui donnent un aperçu de la variété du travail du candidat
  • 1 photo représentative de l’ensemble du travail du candidat
  • 1 copie de la carte d’identité ou du passeport.

Le jury se réunit dans le mois qui suit la clôture de l’appel à candidature pour élire les nominés.

Il est composé de :

  • photographes professionnels
  • membres de la rédaction du magazine Terre Sauvage, notamment du rédacteur en chef
  • membres de la Fondation Iris

Les nominés et les lauréats sont informés individuellement dans les deux mois après la clôture des candidatures.

Nos autres projets vous intéressent ?

La Fondation Iris soutient la préservation des sites naturels et de la biodiversité, promeut la recherche et les expéditions scientifiques pour l’acquisition de savoirs sur les espèces, les écosystèmes et les solutions pour enrayer les déséquilibres. Elle encourage également les actions de sensibilisation et d’éducation à la nature.