Préservation

Les constats


Les forêts et friches militaires sont particulièrement nombreuses en Région Grand-Est du fait de son histoire. Souvent associées à des forts et souterrains, elles sont aujourd’hui plus ou moins à l’abandon.


Ces espaces sont considérés comme des îlots de biodiversité car ils sont, pour la plupart, restés inexploités depuis la fin de la première ou de la seconde guerre mondiale, sont généralement interdits d’accès et peuvent donc être en libre évolution depuis plusieurs décennies.


Certains sites sont aujourd’hui en phase de cession à des collectivités ou des propriétaires privés et feront l’objet de pressions anthropiques alors que leurs enjeux environnementaux sont mal connus.

Lorraine Nature Environnement

Inventorier et conserver les forêts militaires à caractère patrimonial en Grand-Est

Membre de la confédération France Nature Environnement, Lorraine Nature Environnement (LNE), fédère, au niveau lorrain, un réseau d’associations de protection de la nature et de l’environnement. Elle s’intéresse depuis plusieurs années à la gestion et la protection de forêts lorraines.

Le projet Inventaire et conservation des forêts militaires à caractère patrimonial en Grand-Est vise à contribuer à la protection des sites militaires comportant des boisements à haute valeur écologique et patrimoniale. Il consiste à :

  • dresser un inventaire des forêts militaires du Grand Est (écologie, patrimoine, histoire)
  • caractériser la richesse de la biodiversité sur ces territoires et leur intégration dans un cadre plus global de trames vertes, bleues et noires et de continuités écologiques
  • identifier des sites prioritaires après avoir défini consensuellement les critères de priorité en collaboration avec les différentes parties prenantes
  • accompagner les différents acteurs et rédiger des propositions de gestion fixant des objectifs pour les différents usages du site et la préservation de la biodiversité
  • promouvoir des programmes de préservation de la biodiversité, avec comme objectif principal de gestion la libre évolution.

Notre soutien

Pour la période 2022-2024, la Fondation Iris a apporté son soutien :

  • à la mise en place des instances nécessaires à la réalisation du projet
  • au développement de la phase expérimentale sur le groupement fortifié de la Marne, situé en Moselle, afin de tester et de mettre en pratique la méthodologie prévue
  • à la mise en place d’actions sur d’autres sites tests, en concertation avec des partenaires.

Nos autres projets vous intéressent ?

La Fondation Iris soutient la préservation des sites naturels et de la biodiversité, promeut la recherche et les expéditions scientifiques pour l’acquisition de savoirs sur les espèces, les écosystèmes et les solutions pour enrayer les déséquilibres. Elle encourage également les actions de sensibilisation et d’éducation à la nature